Il est bon que votre jardin sommeille en hiver, mais rien n’est plus poétique et plus rassurant qu’un jardin qui se couvre de couleurs quand la nature fait par ailleurs grise mine. Des couleurs et des parfums en hiver ? Voici un inventaire pareil à la palette d’un peintre pour vous faire patienter jusqu’au printemps.

 Le jardin blanc

Aperçu de perce-neige. Source : Pixabay

Aperçu de perce-neige. Source : Pixabay

  • Le camélia. C’est la fleur préférée des poètes et de Coco Chanel et, pour les Japonais, un symbole d’immortalité. Des raisons suffisantes pour le placer au cœur de vos massifs. De décembre à mars, il règne en majesté dans les jardins avec ses fleurs aux couleurs délicates ou profondes, passant du blanc pur au pourpre intense.
  • La rose de Noël. Dès le mois de novembre, ses fleurs s’épanouissent dans de belles variations qui vont du blanc au rouge rose en passant par le lilas.
  • Le perce-neige. Qu’il soit simple ou double, blanc ou strié de vert, ses petites clochettes s’enhardissent volontiers au-dessus d’une couverture de neige.
  • Le chèvrefeuille d’hiver. Au cœur de l’hiver, il se pare de fleurs blanches en forme de petites clochettes au parfum évoquant le muguet et le jasmin.

Le jardin jaune

Aperçu d'une Mahonia. Source : Pixabay

Aperçu d’une Mahonia. Source : Pixabay

  • Le jasmin d’hiver. De novembre à février, ses rameaux encore nus se constellent de petites fleurs étoilées jaune citron.
  • Le mahonia. Ses longues grappes de fleurs jaunes délicatement parfumées s’ouvrent dès le mois de novembre et pendant tout le mois de décembre.
  • Le chimonanthe odorant. Ses petites fleurs jaunes au cœur rouge et au parfum de miel éclosent en décembre et en janvier.
  • Le mimosa. En plein hiver, ses boules d’or parfumées embaument l’air.
  • L’argousier. Ses lumineuses baies jaune orangé constituent un bel ornement pendant tout l’hiver, si vous ne les avez pas récoltées plus tôt pour en faire des confitures, des compotes ou des jus gorgés de vitamine C.

Le jardin rouge

  • Le skimmia du Japon. C’est l’un des plus beaux arbustes colorés en hiver. Il se pare dès la fin de l’automne et jusqu’au cœur du printemps de fleurs rouge ardent et roses.
  • Le houx commun. Ses fines baies rouges décorent les jardins aux alentours de Noël.
  • Le thé du Canada. C’est une plante rampante aux jolis fruits rouges qui se forment dès octobre. Au cours de l’hiver, son feuillage est superbement panaché de vert et de rouge bordeaux.

Le jardin rose

  • La viorne de Bodnant. Ses rameaux se couvrent dès novembre de grosses fleurs roses au parfum de vanille.
  • La bruyère de Darley. Elle offre pendant tout l’hiver une profusion de petites fleurs roses, rouges ou blanches.

Une touche de bleu pour terminer…

  • L’iphéion. Dès le mois de février, il offrira à votre jardin son beau tapis de fleurs étoilées de couleur bleu clair, lilas, rose ou blanche.

Vous aimerez aussi :