Il est facile d’entretenir et faire refleurir des orchidées. Une bonne luminosité, un substrat adapté et une humidité constante sont les trois conditions pour leur permettre de s’épanouir. Ces plantes tropicales peuvent facilement prospérer en maison ou en appartement.

Choisir une orchidée

Il existe de très nombreuses variétés d’orchidées. Si vous êtes débutant, choisissez une fleur facile à entretenir : l’« orchidée papillon » (phalaenopsis) s’adapte aisément aux conditions d’une maison ou d’un appartement. Sa palette de couleurs s’étend du blanc au mauve, en passant par le rose. Elle semble un papillon de nuit, d’où son nom. C’est l’un des joyaux de l’espèce.

La lumière et la température pour une orchidée

L’orchidée a besoin de beaucoup de lumière mais, à l’exception de la période hivernale, elle ne doit pas être exposée au soleil direct, car il peut brûler ses feuilles.

En hiver, placez votre orchidée près d’une fenêtre, de préférence orientée à l’est, pour qu’elle bénéficie du doux soleil matinal.

En été, sortez-la dans le jardin, sur une terrasse ou un balcon, et choisissez un endroit lumineux mais à l’abri du soleil. À défaut, disposez un voilage sur les vitres de vos fenêtres.

La température de la pièce où se trouve l’orchidée doit être maintenue entre 18 et 20 °C. Pensez également à aérer fréquemment.

Le substrat et le rempotage, essentiels pour l’orchidée

La qualité du substrat est un point essentiel pour la santé de votre orchidée. Si vous venez d’acheter votre fleur, prenez la précaution de changer son substrat. Évitez le terreau et la terre : choisissez un substrat composé d’écorces de pin et de billes de polystyrène, ou bien de sphaigne fraîche ou sèche, coupée finement, et de gravier. Mélangez et disposez dans un pot en plastique (les pots d’orchidées sont généralement en plastique transparent pour permettre de contrôler l’humidité du substrat).

Les orchidées ont besoin d’être rempotées tous les deux ans environ, lorsque leur pot commence à se faire trop étroit. Ne coupez surtout pas leurs racines quand vous les déterrez, et placez un nouveau substrat dans le pot qui les accueille. Ce dernier doit être d’une taille légèrement supérieure à celle du pot précédent.

La période idéale du rempotage se situe au mois de mai, à condition que vos orchidées ne soient pas en fleurs.

Comment arroser une orchidée

L’arrosage est l’élément le plus important dans l’entretien d’une orchidée (orchidée papillon). Évitez l’eau du robinet, trop calcaire. Préférez l’eau de pluie.

La fréquence des arrosages est variable selon les saisons :

  • au printemps et en été, arrosez-la deux à trois fois par semaine, en veillant à ce que l’eau ne stagne pas. Vaporisez régulièrement son feuillage avec une eau non calcaire.
  • en hiver, un arrosage tous les dix ou quinze jours est suffisant.

L’été, alternez l’arrosage traditionnel avec un bain d’eau. Tous les quatre ou cinq jours, plongez pendant dix minutes le pot en plastique (sans le cache-pot) dans de l’eau, puis laissez égoutter. Vous pouvez également procéder ainsi en dehors des périodes chaudes. Dans ce cas, un bain tous les dix jours suffit.

Vous aimerez aussi :