Choisissez la peinture adaptée aux supports pour l’entretien extérieur de votre maison et au jardin

La peinture extérieure révèle des qualités spécifiques qui lui permettent de résister aux conditions climatiques. Il existe plusieurs types de peintures extérieures : en phase aqueuse (acrylique ou à l’eau), en phase solvant (avec diluant type white spirit) ou des peintures spéciales (PVC,…). Selon les usages, elles s’adaptent aux différentes contraintes à l’extérieur.

Les différents types de peintures extérieures

La peinture extérieure se décline en différents types : la peinture en phase aqueuse ou la peinture en phase solvant.

La peinture extérieure en phase aqueuse se caractérise par sa résistance aux intempéries et aux UV. Peu odorante, cette peinture sèche rapidement et laisse la surface respirer pour laisser s’échapper l’humidité. En outre, elle ne se craque pas et ne se fissure pas.

La peinture extérieure en phase solvant est microporeuse. Tout comme la peinture extérieure en phase aqueuse, elle laisse respirer la surface. Cette peinture ne s’écaille pas. Résistante aux intempéries, aux UV et à la mousse, elle empêche l’absorption de l’eau par le support.

Autre possibilité, la peinture extérieure à la chaux ou minérale, elle est naturelle et 100% écologique. Elle résiste aux moisissures et protège contre les insectes.

Peindre des surfaces en bois ou en métal

Si vous désirez entreprendre la peinture de vos volets ou repeindre du mobilier de jardin, utilisez une peinture antirouille. Celle-ci protègera la surface contre la rouille. En phase aqueuse ou en phase solvant, ce type de peinture à usage spécifique est idéal pour ces surfaces. Durable et esthétique, la peinture antirouille protègera vos volets et mobilier de façon optimale.

Pour peindre sur du plastique, préférez une peinture extérieure spéciale plastique : la peinture plastique.

Avant d’appliquer la peinture, pensez à bien dégraisser et lessiver la surface si celle-ci est neuve et non peinte. Dans le cas où la surface serait déjà recouverte, décapez, poncez et éliminez les parties non adhérentes. Une fois cette opération effectuée, appliquez deux couches fines de peinture à l’aide d’un pinceau, directement sur le plastique.

Préparer la surface

Avant d’appliquer la peinture extérieure, vous devez toujours préparer la surface. Le support doit être propre et sec, sans moisissures ni fissures. Pour toutes les surfaces : bois, béton ou ciment, il est essentiel d’éliminer toutes les traces de peintures en ponçant la surface. Pour une surface propre, lavez à haute pression afin de retirer toutes les saletés.

Concernant les moisissures, utilisez un produit antifongique ou de l’eau de javel afin de traiter la surface. En cas de fissures, rebouchez celles-ci à l’aide d’un mastic d’étanchéité.

Appliquez un fixateur adapté avant la mise en place de la peinture. Enfin, laissez sécher avant la pose de la peinture. Quelques recommandations : il est important de peindre en extérieur dans une atmosphère ni trop froide, ni trop chaude. La température doit être moyenne pour une application optimale.

Vous aimerez aussi :