On pense toujours trop tard aux tuteurs, ces aides indispensables mais tellement disgracieux.
Or beaucoup de fleurs et de légumes…