Posséder une serre dans son jardin est l’occasion de faire pousser ses légumes et ses fleurs de façon autonome.

La serre permet de protéger ses plants contre les éléments de la nature et offre ainsi l’opportunité de faire pousser des espèces qui ne pourraient résister dans des conditions extérieures classiques. Il devient également possible de réussir ses plantations en semant de nouveaux légumes chaque mois sans se soucier des contraintes climatiques.

Avant d’installer la serre

Pour faire pousser ses plants dans sa serre de jardin, il est indispensable de veiller à ce que cet espace soit suffisamment aéré afin de ne pas étouffer les cultures. La chaleur et l’humidité sont des éléments essentiels mais la circulation de l’air est un élément qui ne doit pas être laissé de côté.

La lumière est aussi un aspect très important pour certaines plantations, il faudra donc prévoir des dispositifs manuels ou automatiques pour créer les meilleures conditions à la pousse ou au maintien de vos plants, de vos plantes ou de légumes. Cette serre va vous permettre de vous adonner à la passion du jardinage. L’avantage de la serre réside dans le fait que les plants choisis peuvent être originaux ou rares car leur culture dans de bonnes conditions est enfin possible.

Comment choisir sa serre de jardin ?

Au niveau de la superficie, tout dépend de l’usage prévu et de la quantité de plants que vous souhaitez faire pousser. Pensez également au futur car quand vous aurez commencé à cultiver sous serre vous serez sans doute tenté d’en faire de plus en plus. Prévoyez donc un espace suffisant pour ne pas regretter plus tard l’achat d’une serre trop petite. Il faut donc trouver le bon compromis entre consacrer une place suffisante pour la serre dans le jardin et continuer à profiter de son jardin tout en ayant un espace privilégié pour ses plants.

Plusieurs matières peuvent être choisies pour une serre personnelle, à savoir en verre ou en polycarbonate. Chacune a des avantages certains mais offre une différence de luminosité et de température. Cet élément est à considérer lorsque l’on veut gérer soi-même ses plants en fonction des types de cultures souhaités. L’orientation de la serre par rapport au soleil est aussi un aspect à prendre en compte pour choisir son emplacement définitif.

Pour l’hiver, il est possible de mettre en place des outils spécifiques afin de garantir que les plants soient toujours en bon état et qu’ils puissent pousser correctement. Les châssis de forçage permettent de mettre à l’abri les plants qui ont du mal à résister aux intempéries. De cette façon, le particulier qui possède une serre dans son jardin aura l’assurance de pouvoir conserver de la bonne façon toutes ses plantations.

Il existe des châssis de forçage de différentes tailles afin de s’adapter aux plants à protéger. Des serres tunnel et des serres à tomates peuvent être installées dans la même optique afin d’offrir une température supérieure. Ce principe offre la possibilité de distinguer les conditions offertes à chaque plant puisqu’il permet d’obtenir une température idéale pour être certain que chaque plante, de façon individuelle, profite de toutes les conditions propices à son développement.

la serre tunnel pour le maraichage

Vous aimerez aussi :