Vous rêvez d’une partie de campagne dans un verger, de fruits juteux à croquer à pleines dents et de confitures savoureuses à tartiner. Voici nos conseils pour vous aider à choisir les arbres dont les fruits feront vos délices et ceux de vos enfants.

Les critères pour choisir vos variétés d’arbres fruitiers

Vous pouvez planter et mélanger autant d’espèces que vous le souhaitez si vous avez la chance de disposer d’un bel espace, et pour peu que ces espèces soient adaptées au climat et au sol : un arbre non acclimaté restera chétif, produira peu et finira par dépérir.

Sachez que d’une manière générale les arbres fruitiers préfèrent une exposition ensoleillée et un sol de qualité, de préférence une

Zoom sur une branche d'abricotier. Source : Pixabay

Zoom sur une branche d’abricotier. Source : Pixabay

terre silico-argileuse.

 Arbres fruitiers auto-fertiles ou avec pollinisateur

Vous avez le choix entre deux catégories d’arbres fruitiers, qui se distinguent par leur mode de pollinisation :

  • les arbres dits auto-fertiles (l’abricotier, le figuier ou le pêcher), fécondés par leur propre pollen ;
  • les arbres qui ont besoin d’un pollinisateur pour fructifier, autrement dit un congénère (c’est le cas de deux grands classiques, les pommiers et les poiriers, et de certains cerisiers). On parle alors de « pollinisation croisée ». Plantez-les à proximité (dans un périmètre maximal de 30 mètres) d’une ou de plusieurs variétés de la même espèce, et vous aurez ainsi la garantie de récoltes abondantes.

 Les arbres fruitiers classiques

Le pommier… ou plutôt les pommiers car vous devrez les planter par deux pour qu’ils puissent fructifier ! Il peut être cultivé dans toutes les régions de France et, en diversifiant les variétés, vous pourrez croquer des pommes durant plusieurs mois de l’année (de juillet à octobre).

Dans les régions du Nord de la France, privilégiez les variétés les plus résistantes : « Melrose », « Jonagold » ou « Belle de

Aperçu d'une branche de poirier. Source : pixabay

Aperçu d’une branche de poirier. Source : pixabay

Boskoop ».

Et profitez-en pour reconnaître les pommes à cidre, à jus, à couteau ou à cuire (en tarte, en confiture ou en compote).

  • Le poirier. Comme pour le pommier, vous devez associer deux arbres de même espèce. Il préfère le soleil, mais peut s’adapter au-delà de la Loire si vous le protégez du vent et des gelées.
  • Le pêcher. S’il se plaît particulièrement autour de la Méditerranée, plusieurs variétés (« Reine des vergers » ou « Pêche de vigne jaune ») peuvent s’acclimater dans des régions plus au Nord, surtout si vous prenez la précaution de les palisser contre un mur exposé au soleil.
  • L’abricotier. Il a besoin de soleil et de chaleur, mais certaines variétés (« Rouge du Roussillon » ou « Bergeron ») peuvent résister à des températures de - 15 °C, à la condition que vous les protégiez durant l’hiver.
  • Le prunier. Il s’accommode aussi bien du chaud que du froid, ce qui en fait un arbre commun dans tous les vergers de France.
  • Le cerisier. C’est l’un des rois du verger, s’acclimatant quelle que soit la température, même s’il préfère le soleil. Cerises à croquer, cerises à confiture, ou cerises conservées dans de l’alcool, c’est toujours le même plaisir.

 Arbres fruitiers de complément

Le figuier. C’est un arbre méditerranéen qui peut se plaire sous un climat tempéré, mais dont les fruits offrent toutes leurs saveurs

Aperçu d'une branche de noyer. Source : Pixabay

Aperçu d’une branche de noyer. Source : Pixabay

une fois exposées à des températures régulières et élevées.

  • Le noisetier. La cueillette des noisettes se fait en France sous toutes les latitudes, mais choisissez d’exposer votre noisetier au Sud.
  • Le noyer. Il se plaît partout (mais attention au gel), dès lors que vous mettez à sa disposition un espace suffisant (15 à 20 m de diamètre).

Si vous réunissez les conditions (climat et sol) et que vous disposez d’un verger de taille suffisante, votre choix ne manquera pas de se faire à partir d’un critère indiscutable : votre plaisir. Mieux vaut cueillir des fruits dont vous appréciez particulièrement la saveur, n’est-ce pas !

Vous aimerez aussi :