Selon les botanistes, les plantes sont capables de se protéger et de se détruire mutuellement. Certaines peuvent se fertiliser, d’autres s’empoisonner. Il est donc très important de les associer par affinités, notamment dans votre potager. Voici quelques conseils qui vous permettront de respecter leurs comptabilités…

Plants et semis en rotation au potager

Planter des tomates

Planter des tomates à proximité des poireaux ou des radis

Les plants et semis de votre potager ont besoin d’éléments nutritifs spécifiques qu’ils trouvent dans la terre pour arriver à maturité. Certains d’entre eux requièrent les mêmes éléments nutritifs, certains sont gourmands, d’autres moins.

Pour défavoriser le développement des maladies dû à la culture d’un même fruit ou légume et limiter l’appauvrissement de votre sol, vous pouvez pratiquer une rotation des cultures dans votre potager. Pour cela, vous pouvez séparer le potager en sillons ou en parties, et vous alternerez ainsi la récolte de différentes sortes de légumes et de fruits. Dans tous les cas, il est recommandé de ne pas planter deux fois de suite la même plante au même endroit.

Vous pouvez planter des légumes feuilles comme la laitue ou les épinards sur un sol riche en éléments nutritifs et en azote avec des solanacées tels que les tomates.

Vous pouvez coordonner les légumes racines comme les radis ou les carottes avec des légumes bulbes comme l’oignon et l’ail de façon à ce qu’ils puissent chercher l’azote en profondeur.

Vous pouvez associer les légumes graines comme les haricots qui enrichissent le sol en azote à des légumes racines comme les radis ou les carottes.

Laissez en repos cette partie en y ajoutant malgré tout du trèfle, de la luzerne ou de la moutarde.

Les plantes amies au potager

Planter des choux

Associer les choux avec la laitue, les carottes, les oignons ou les navets

En raison de leur complémentarité, certains fruits et légumes se marient bien entre eux. On parle alors de « plantes amies », soit par ce qu’elles boostent la production de leurs consoeurs, soit parce qu’elles les protègent contre les parasites.

De façon générale, plantez persil, radis ou poireaux à côté de vos pieds de tomates : ils lui offriront une bonne protection. Associez votre laitue aux carottes, radis, choux, oignons ou navets. Et le radis à proximité des carottes et des pois favorisera leur production.

 

 

 

 

Le compagnonnage au potager contre les nuisibles

oeillets d'inde

L œillets d’Inde protèges les tomates contre les maladies

Pour lutter contre les nuisibles, insectes, parasites etc, on peut pratiquer le compagnonnage qui consiste à fournir le meilleur environnement possible pour la récolte des légumes et des fruits en sélectionnant précieusement leur voisinage.

Plusieurs modes d’action ; notamment des plantes et des fleurs, sont à votre portée pour éloigner ce qui peut nuire à votre potager : tous les aromates en général sont efficaces contre les insectes et les pucerons. La sarriette, par exemple, éloigne les pucerons des haricots ; la menthe et la lavande sont des répulsifs puissants contre les fourmis et les pucerons.

Mais d’autres associations peuvent vous aider :

La carotte associée aux oignons, échalotes ou poireaux protègent des insectes nuisibles.

Les œillets d’indes et les capucines plantés sous les pieds de tomates agissent contre les maladies.

L’armoise (une herbacée que l’on connaît aussi sous le nom d’herbe de la Saint-Jean) chasse les rongeurs, les escargots et les limaces.

Les plantes ennemies au potager

Pomme de terre

Si les plantes amies s’entraident, les plantes ennemies, elles, peuvent se détruire. Certaines plantes n’apprécient pas la présence d’autres plantes qui leur rendent la vie impossible. Une « plante ennemie » peut ralentir et même priver de croissance plusieurs variétés de plantes.

C’est le cas des variétés de légumes qui ont les mêmes besoins nutritifs: elles ont tendance à vouloir éliminer l’autre afin d’absorber tous les nutriments.

C’est le cas de la tomate que l’on planterait au milieu de betteraves, de fenouil, de haricots, de pois ou de pommes de terre. Du radis avec le chou, la courge et la pomme de terre ; de la carotte avec l’aneth et la betterave. Des haricots en compagnie de l’ail, la betterave, l’échalote, le fenouil et l’oignon.

Enregistrer

Vous aimerez aussi :