Les tisanes sont préparées avec toutes sortes de plantes, seules ou mélangées. On utilise, selon la plante, les feuilles, les fleurs, les racines ou les fruits. En fonction de la variété et de la quantité de vos plantations, vous pourrez déguster de délicieuses tisanes maison, tout en bénéficiant de leurs vertus curatives. Nos conseils pour préparer des tisanes avec les plantes du jardin.

Utiliser les plantes du jardin pour les tisanes

Depuis très longtemps, certaines plantes sont utilisées pour leurs vertus thérapeutiques. On peut les répartir en grandes catégories :

  • les plantes apaisantes : la camomille ou le tilleul
  • les plantes qui dynamisent l’organisme : le romarin ou le gingembre
  • les plantes qui aident à digérer : la menthe, le fenouil, la verveine, la sauge ou l’anis vert
  • les plantes désintoxicantes : la bruyère ou le bleuet
  • les plantes qui soignent le rhume : le thym, l’églantier ou le coquelicot

Si vous faites pousser des plantes médicinales dans votre jardin, respectez les principes bio : ni pesticides, ni engrais chimiques. Faites confiance à la nature.

Quelles que soient les qualités des plantes, n’oubliez pas qu’en cas de maladie, leur usage ne dispense pas d’un traitement thérapeutique classique.

La cueillette et la conservation des plantes séchées

Pour pouvoir les sécher et les conserver, cueillez vos plantes par temps sec.
Afin de permettre leur renouvellement, ne coupez jamais la totalité d’une production.
Cueillez vos plantes délicatement entre le pouce et l’index, en les coupant avec l’ongle pour éviter de les déraciner.

Séchée, la plante conserve toutes ses vertus, mais rien ne vous interdit de préparer des tisanes avec des plantes fraîches. Elles n’en seront que plus délicieuses.

Pour faire sécher naturellement les plantes du jardin, étalez vos plantes sur un linge ou suspendez-les en bouquet dans un endroit sec et bien aéré, et à l’abri de soleil. Ne les rincez pas.

Une fois complètement sèches, elles se conservent dans un sac en papier ou en tissu, dans un pot en verre teinté, en grès ou en fer, hermétiquement fermé, et toujours dans un endroit sec et à l’ombre. Étiquetez votre récipient en indiquant le nom de la plante et la date de sa récolte, et ne les gardez pas au-delà d’une année.

Comment préparer une tisane avec les plantes du jardin ?

Après la cueillette, le séchage et le conditionnement, l’heure est venue de la dégustation. Rien de plus simple que de préparer des tisanes avec les plantes de votre jardin :

  1. Plongez dans un demi-litre d’eau chaude 20 à 30 grammes de plantes sèches, disposées dans un sachet d’étamine ou de papier-filtre, ou mieux, dans une passoire en bambou (évitez les passoires en métal).
  2. Laissez infuser environ 10 minutes, en prenant soin de fermer l’orifice du récipient (casserole ou théière).
  3. Filtrez et servez.

Vous pouvez préparer vos plantes séparément, ou bien les mélanger, notamment pour jouer sur la synergie thérapeutique de deux plantes : romarin et gingembre pour vous donner de l’énergie, menthe et sauge si vous souffrez de troubles digestifs…

Et maintenant, savourez-les, en sucrant éventuellement d’une cuillère de miel. L’été, désaltérez-vous avec des tisanes froides, additionnées d’une rondelle de citron, pour profiter de leurs vertus toute la journée. Le « traitement » n’en sera que plus efficace.

Vous aimerez aussi :