A même le sol ou sur un muret, le grillage en panneaux soudés est relativement simple à poser, à condition de respecter quelques règles basiques. Solide et durable, ce type de grillage permet de délimiter et de protéger efficacement votre terrain.

La pose de panneaux de grillage au sol, avec scellement

panneau-de-grillageAvant de passer à la pose de vos panneaux de grillage soudé, assurez-vous d’avoir le bon nombre de panneaux et de poteaux pour faire le tour de votre terrain. Il existe plusieurs modèles de panneaux de grillage dont la dimension est généralement de 2 mètres ou 2,50 mètres de long.

A l’aide d’un cordeau, marquez la limite de votre clôture et déterminez l’emplacement des poteaux. Un trou d’environ 30 cm de profondeur et de diamètre sera creusé pour chacun.

Ensuite, vous devrez mettre en place le premier poteau en vérifiant méticuleusement son aplomb. Une fois le béton coulé, engagez le premier panneau de grillage dans le système de fixation du poteau. Pour vous aider, stabilisez le panneau avec des cales en bois en dessous et des bloqueurs autour des poteaux avant de mettre en place le second poteau. Une fois le niveau et l’aplomb vérifié, scellez le second poteau.

Cette première étape cruciale terminée, la pose devient plus facile : il suffit de renouveler l’opération ; mais avec le premier panneau en place, l’installation des autres sera plus simple. Dès que vous aurez fait le tour du terrain, n’oubliez pas de retirer les bloqueurs, qui pourront être réutilisés.

La pose de panneaux de grillage sur un muret, avec platines

Si vous souhaitez poser votre grillage rigide en panneaux sur un muret, vous devrez vous équiper de platines. Si vos panneaux de grillage mesurent moins d’un mètre de haut, des platines de fixation à visser suffiront, tandis que des platines soudées aux poteaux seront nécessaires au-delà.

Une fois les platines fixées aux poteaux, vous devrez les poser sur le muret. Pour ce faire, percez le nombre de trous adéquat selon votre platine (en général trois ou quatre) et placez-y des chevilles adaptées.

Vissez ensuite le premier “poteau-platine”, de préférence avec une visseuse électrique pour plus de solidité, avant d’y glisser le premier panneau de grillage. Des bloqueurs, là encore, vous permettront de solidariser la construction en attendant qu’elle soit entièrement finie. Renouvelez ainsi l’opération jusqu’à ce que tous vos panneaux de grillage soudé soient installés.

Vous aimerez aussi :