Le potager est une tradition bien française d’un charme incomparable. Qui d’entre nous n’est jamais tombé sous le charme d’un de ces jardins de campagne, où les fleurs se haussent du col par-dessus les poireaux, les choux et les haricots ? Pour recréer ce charme dans votre jardin, il suffit de semer des fleurs parmi les légumes dans le potager !

Nos conseils pour planter des fleurs dans le potager

conseils pour associer legumes et fleurs au potagerNe vous pressez pas ! ce qui compte en premier, ce sont les légumes. Laissez simplement un rang libre tous les quatre ou cinq rangs, ou encore quelques carrés par ci par là.

  • Quand les petits pois, les salades et les carottes précoces sont déjà semées, attendez une période de temps assez doux, avec menace de pluie dans les prochains jours (courant avril)
  • Grattez la terre précédemment bêchée. Pas d’engrais car le potager est déjà trop riche pour beaucoup de fleurs.
  • Creusez un sillon profond de 3 doigts (5 à 7 cm), assez large, à fond plat. Du bout des doigts, affinez la terre du fond. Vous pouvez également utiliser pour cela une griffe à trois dents.
  • Semez tranquillement, en cherchant à bien répartir les graines. Recouvrez-les d’un demi-centimètre de terre finement émiettée. Préférez la terre du jardin au terreau car ce dernier a tendance à se dessécher vite.
  • Tassez la terre gentiment du plat de la main. Arrosez à la pomme fine. Les jours suivant, vous maintiendrez humide en humectant chaque matin.

La levée prend de trois à quinze jours selon les espèces. Si le semis est trop dense, enlevez les plants excédentaires pour les repiquer dans les vides. Il faut laisser 5 cm entre les plants, puis éclaircir à nouveau pour laisser au moins 20 cm entre eux, faute de quoi ils partiront en hauteur, et seront moins florifères et plus sensibles au vent.

Pour le reste de la culture, surveillez les attaques de limaces, et buttez les plantes quand elles dépassent 20 cm de haut, de façon à raffermir leur base.

Si votre jardin est exposé aux vents, disposez deux ficelles de part et d’autre du rang, et attachez-les à des piquets plantés tous les 2 m. C’est presque invisible au bout d’un moment et très efficace.

Quelques idées pour associer légumes et fleurs dans le potager

L’idéal dans un potager, c’est quand chacun peut prendre ses aises, sans paraître déplacé. Voici quelques associations originales :

 

  • quelques idees d'associations de fleurs et legumes dans le potagerLe poireau se plante en mai ou juin. C’est le compagnon des amarantes à feuillage bariolé et des capucines Alaska, marbrées de crème.
  • L’artichaut est si beau qu’on ne résiste pas à l’envie de le disposer aussi parmi les fleurs. A l’inverse, plantez près de lui des narcisses à l’automne, et des cosmos ou des godétias au printemps, et il sera ravi.
  • Les betteraves présentent un feuillage au revers souvent teinté de rouge. Exactement ce qui convient pour mettre en valeur une ligne d’œillets d’Inde ou de capucines couleur abricot.
  • Le cardon est encore largement planté dans le Lyonnais. Disposez-le entre d’une part des zinnias de toutes les couleurs, et de l’autre des lavatères blancs. Succès garanti.
  • Si vous savez dès l’automne où vous sèmerez vos carottes primeurs en février, plantez des tulipes à 30 cm de part et d’autre du futur rang.
  • Les chicorées frisées contrasteront avec les reines-marguerites demi-naines et les célosies à panache.
  • Les choux de Bruxelles mettent du temps à démarrer. Plantez-les au milieu de pois de senteur nains, que vous ferez suivre de phacélia, semée à la volée en août. Cet engrais vert occupera le terrain jusqu’aux froids.
  • Les cornichons adorent pousser sur des treillages. Tendez-les juste devant un rang de lavatères roses ou blancs, qui feront comme un coupe-vent.
  • Les fraisiers sont à leur aise au pied des pivoines plantées pour les bouquets de mai. Ajoutez des tulipes perroquet.
  • Les laitues vertes ou rouges sont déjà fort décoratives, mais elles seront encore plus belles si vous repiquez par endroit des capucines naines, ou des belles de nuit « Tea Time » parmi elles.
  • Les navets n’aiment guère la concurrence car ils ont besoin de lumière. Mais un petit ourlet d’œillets d’Inde ne peut leur faire de mal.
  • Les tomates seront encore plus belles si vous repiquez des cosmos orange « Bright Lights » non loin de là. Mais attention à ne pas gêner les premières, avides de soleil.

Avec la participation de Jean-Paul Imbault

Vous aimerez aussi :