Que le jardinage soit une passion, un métier ou un simple passe-temps, il nécessite de bons outils indispensables pour une vraie main verte…

Les outils de jardin pour préparer de la terre

Investir dans la qualité a certes un coût, mais votre corps vous en remerciera, car à l’usage de mauvais outils peuvent s’avérer douloureux. Leur choix s’avère donc crucial pour le jardinier. Voici les indispensables pour préparer la terre à accueillir vos plantations.

  • Bêche : c’est la reine des outils de jardin. Sans elle, pas de terre meuble, pas d’aération des sols et donc des plantations difficiles. Elle sera choisie plus ou moins lourde selon votre force, mais veillez à ce qu’elle soit bien équilibrée. La longueur du manche devra être en rapport avec votre taille pour préserver votre dos. Il existe de nombreux modèles, plus ou moins large, plus ou moins profond, avec pommeau… Pour les terres lourdes, une fourche bêche sera préférable ;
  • Binette ou serfouette : vous pourrez à votre convenance choisir une binette ou une serfouette, utiles pour biner, bien sûr, mais également pour sarcler. La serfouette vous servira à tracer des lignes bien droites à différentes profondeurs, tâche cruciale lors des semis ;
  • Râteau : le râteau débarrassera la surface des feuilles et permettra de niveler la terre et d’enfouir les graines sous une fine couche de terre. Il se rendra utile en d’autres saisons pour regrouper les résidus de tonte ;
  • Fourche : elle sera réservée à la manipulation des végétaux (paille, herbe sèche, fumier…). Elle sera utile en toutes saisons. Un achat qu’on ne regrettera pas.

Comme tous les outils à manche, n’oubliez pas d’adapter votre achat à votre morphologie, pour éviter de vous blesser et avoir le plaisir de travailler à votre main ! Dans tous le cas demandez conseil à un vendeur qui saura vous conseiller sur le meilleur choix d’outils de jardin adaptés à votre taille et à votre force.

outils-indispensables-jardin

Fourche-bêche (appelée aussi bêche à dents) et bêche

Les outils de jardin pour la plantation et l’entretien

  • Indispensable sécateur : Si on ne devait en garder qu’un, ce serait bien évidemment le sécateur, parfait pour tailler les rosiers, il est utile pour élaguer les tiges et les branches frêles. Utilisé en extérieur ou sur les plantes en pot, son usage est pratiquement quotidien, son prix modique, c’est un investissement dont on aurait tort de se passer.
  • La cisaille ou coupe branche : La grande sœur du sécateur est la cisaille ! Elle s’occupera des branches plus épaisses des haies et des arbustes, par exemple.  Les plus courageux pourront grâce à elle faire l’économie d’un taille-haie, mais attention aux courbatures.
  • Un arrosoir dans mon jardin : L’arrosoir est souvent utile pour un arrosage précis et ponctuel, il est aussi utilisé pour l’épandage de certaines substances telles que l’engrais. Pour les arrosages plus réguliers le goutte à goutte économe, le tuyau et la lance d’arrosage seront plus pratiques.
  • Une bonne brouette : La brouette évitera de se fatiguer outre mesure lors des allers retours, nombreux en jardinage. On la choisira de préférence légère mais robuste, là encore de taille compatible avec votre stature : gare aux brouettes trop lourdes impossibles à soulever.
  • Protégez vos main avec des gants : Indispensable à la pratique du jardinage mais trop souvent oubliée, la paire de gants préservera la douceur de vos mains, mais surtout les protégera des griffures et des petites plaies. Souvenez-vous par ailleurs de tenir votre vaccination antitétanique à jour. L’usage des gants n’en est pas moins important.

outils-indispensables-jardin-2

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi :