En caillebotis ou en lames, votre terrasse en bois est vivante ! Il faut donc lui apporter un soin adapté pour la garder en bon état. Nettoyer les saletés et conserver un plancher sain, mais aussi, selon vos goûts, protéger le bois du grisaillement naturel qui l’attend.

Nettoyage deux fois par an : mieux vaut prévenir que guérir

La fréquence d’entretien et la durée de vie de votre terrasse en bois sont en grande partie liées à la résistance du bois utilisé et aux traitements initiaux qu’il a subis. Pour la terrasse, on choisit généralement des bois imputrescibles (classe 4), qu’ils le soient naturellement, comme les bois exotiques (teck, ipé, bangkirai…) et certains bois composites, ou par traitement, pour les bois européens comme le pin.

Dans ce cas, l’entretien de la terrasse en bois reste très simple : il suffit de nettoyer la terrasse deux fois par an, idéalement à l’arrivée des beaux jours. Une simple eau savonneuse humidifiera la terrasse que vous décrasserez à l’aide d’un balai-brosse, passé dans le sens des lames. Il s’agit simplement de retirer les saletés accumulées pour éviter la formation de mousse.

Si votre terrasse en bois est particulièrement sale, il peut être utile de déloger la saleté déposée entre les lames : pour ce faire, utilisez une spatule ou une lame métallique.

Bien que déconseillé, si votre terrasse est constituée de bois de charpente (classe 2), l’entretien sera plus intense : il vous faudra en effet traiter votre terrasse contre les parasites, et ce régulièrement. Enfin, n’oubliez pas que l’entretien, aussi simple soit-il, est indispensable pour ne pas avoir à poncer le bois en cas de taches persistantes.

Conserver la couleur du bois

entretien-terrasse-boisLa principale question des propriétaires de terrasses en bois reste le grisaillement. En effet, quel que soit le type de bois utilisé, un voile grisâtre apparaîtra, plus ou moins rapidement ; il s’agit d’un effet totalement naturel dû à l’alternance des UV du soleil et de l’eau de pluie. Si vous souhaitez à tout prix conserver sa couleur d’origine, il vous faudra appliquer de l’huile spécial bois après chaque nettoyage pour retarder le grisaillement.

Si le “mal” est déjà fait, des produits dégriseurs existent pour restaurer la couleur d’origine de votre bois. Une solution encore plus simple pour dégriser une terrasse en bois et 100 % écologique consiste à utiliser du percarbonate de sodium, un dégriseur naturel constitué de soude et d’eau oxygénée (lunettes et gants de protection sont donc de rigueur !). Il suffit de mélanger un volume de percarbonate (généralement disponible sous forme de poudre) à 10 volumes d’eau tiède et d’appliquer ce mélange avec un balai-brosse sur la terrasse. Après avoir laissé agir environ 15 minutes, il n’y a plus qu’à rincer abondamment.

Enfin, pour renforcer l’action du dégriseur, un saturateur peut également être appliqué pour faire ressortir les pigments du bois. Mais sachez que ces solutions restent temporaires et qu’il vous faudra réitérer l’entretien régulièrement pour conserver la couleur d’origine de votre terrasse en bois.

Vous aimerez aussi :