Tant de plantes délicates apprécient le contact du gravier, s’y ressemant à l’occasion, que l’idée d’y faire pousser directement vos fleurs préférées vous a peut-être effleuré. N’hésitez plus, le jardin entretien minimum est au bout du chemin.

 

Le mariage des plantes et du gravier : quelles fleurs choisir ?

Voilà, vous avez craqué et vous désirez créer votre propre jardin sur gravier, voici une sélection de quelques plantes parmi les plus valeureuses.

Diascia fetcaniensisDiascia-fetcaniensis
Les diascias se plaisent à merveille dans les jardins sur gravier. On les utilise le plus souvent comme plantes compagnes au pied d’une poterie ou encore d’un rosier. Très florifères, on en trouve maintenant de nombreuses variétés dans les tons rosés ou orangés. La préférence va cependant à Diascia fetcaniensis, qui s’avère plus rustique des D. rigescens, surtout dans le nord et l’est de la France. Utilisez-la par petites taches en plusieurs endroits afin de donner une unité à votre jardin sur gravier.

 

 
Euphorbia characias var. wulfeniiEuphorbia-characias-wulfenii
Cette très belle euphorbe pourra sans problèmes prendre place dans votre jardin sur gravier. Vous pourrez l’associer avec des graminées comme l’Hakonechloa macra « Aureola » qui fera merveille à son pied. Bon mariage également avec le lin de Nouvelle-Zélande à feuilles pourpres. Les différences de texture et de couleur permettront un contraste du plus bel effet. Les amateurs de plantes panachées vont trouver en « Burrow Silver » la variété qu’il leur faut. Cependant, sa rusticité est encore douteuse, et on ne la trouve que difficilement, alors patience.

 

 
Perovskia atriplicifoliaPerovskia-atriplicifolia
Originaire du Turkestan, cette lamiacée apprécie tout particulièrement les emplacements chauds. Facile de culture, il présente de nombreux intérêts, un feuillage grisé dont le parfum assez fort étonne, et une superbe floraison bleue. Préférez sa variété « Blue Spire », d’un bleu encore plus étonnant. Si votre terrain n’est pas assez drainé, votre perovskia risque de souffrir l’hiver, alors protégez-le. Une fois l’hiver fini, vous rabattez le feuillage ancien pour faire place nette. Associez-le à un rosier « Pink Grotendoorst » et un Carex flagellifera.

 

 
Lavandula angustifoliaLavandula-angustifolia
Lorsque l’on parle de lavande, la garrigue n’est pas très loin, et donc le cailloutis. Sa forme et son feuillage structurent les jardins. Vous pouvez en utiliser de nombreuses variétés en fonction de vos trouvailles, « Hidcote » est particulièrement appréciée. Associez-la à un rosier « The Fairy » et à une armoise « Powis Castle ». La lavande-papillon (Lavandula stœchas « Pedunculata ») est également une très bonne plante pour les jardins sur gravier.

 

 
Phormium tenax « Purpureum »Phormium-tenax
On l’appelle également lin de Nouvelle-Zélande car, dans son pays d’origine, ses fibres, qui font partie des plus résistantes du monde végétal, servaient à fabriquer des voiles de marine. Le phormium est une plante fantastique pour les jardins sur gravier, on en trouve de nombreuses variétés à feuilles orangées (« Dazzler »), panachées ou encore pourpres. Il faudra les cultiver dans un endroit assez abrité car leur résistance au gel ne dépasse guère les -10°C. Associez-les avec des graminées comme l’Hakonechloa macra « Aureola », ou encore quelques petits bulbes à floraison blanche.

 

Avec la participation de Jean-Paul Imbault

Vous aimerez aussi :