Jardiner avec la lune, la meilleure alliée de la nature.

Leçon n° 1 : jardiner et communier avec la nature

Optez pour une nouvelle façon de jardiner en communion avec la nature : jardiner avec la lune. Les bienfaits de la lune sur la nature sont notoirement connus. Et les influences des astres sur la terre impliquent que l’on prenne soin des végétaux, en totale adéquation avec les lunaisons.

Le jardin s’éveille au gré des influences lunaires. En effet, la trajectoire de la lune a une incidence sur la nature. La lune est dite ascendante lorsque sa trajectoire monte vers l’horizon. A l’inverse, elle est dite descendante lorsqu’elle décline vers l’horizon.

Leçon n° 2 : jardiner sous influence lunaire en pratiquant les bons gestes

Selon les cycles de la lune, les parties inférieures ou supérieures des plantes sont favorisées. Chacun des cycles dure environ 13 jours.

Jardiner avec la lune suppose d’être attentif et sensible à ses variations qui auront une influence sur le développement de vos plantes. Durant la lune ascendante, il est recommandé de récolter les parties aériennes des plantes, de faire germer, de  greffer et semer puisque la lune montante favorise la montée de la sève dans les plantes.

A l’inverse, durant la lune descendante, il est recommandé de se focaliser sur les racines, puisque la sève descend des feuilles et branches vers le système racinaire.  Vous pouvez dans cette période  planter, bouturer, tondre, repiquer, rempoter, tailler, élaguer et travailler la terre

lune-jardiner-2

Leçon n° 3 : l’arrivée du printemps et ses variations de températures : la lune rousse

Avec  l’arrivée du printemps, les températures sont instables, c’est la période de la lune rousse tant redoutée par les jardiniers qui dure de début avril jusqu’à la fin du mois et se prolonge parfois jusqu’à début mai.

Lorsque la lune est visible, la chaleur enfermée dans le sol au cours de la journée se libère, le sol peine à se réchauffer et provoque un choc de températures, pouvant entraîner une gelée, en raison de la fine rosée transformée en glace.

La lune rousse est une période correspondant à la lunaison de Pâques. Elle tire son nom de son aspect, mais également de la couleur que prennent les jeunes végétaux brûlés par cette alternance de gel et de chaleur. En effet, le choc de températures important entre les températures diurnes et les températures nocturnes entraîne une sorte de brûlure des jeunes pousses gorgés de sève, pas assez robustes et encore trop fragiles à cette période.

En période de Lune Rousse,  il est préférable de repousser la plantation ou le semi de certaines espèces parmi lesquelles : Tomates, poivrons, haricots ou de les disposer sous des châssis que l’on prendra soin d’ouvrir journée et de fermer la nuit pour réguler la chaleur de la journée et la fraîcheur de la nuit.

lune-jardiner-3

Photos libres de droits sur Pixabay

Vous aimerez aussi :