Pour conserver une piscine saine et propre durant tout l’été, son entretien est primordial, l’eau étant très sensible aux diverses pollutions auxquelles elle est confrontée. Quels produits utiliser dans la piscine ? En quelle quantité ? Voici un petit récapitulatif de ce qu’il faut savoir pour bien entretenir l’eau de votre piscine.

Désinfectant, oxydant et anti-algues

piscine-rondeTous les propriétaires de piscine le savent : l’équilibre de l’eau est fragile. C’est pourquoi le choix des produits est important, tout comme leur fréquence d’utilisation ainsi que leur quantité. Vous devrez doser avec précision selon les instructions données par la notice de chaque produit. Les produits d’entretien pour piscine ont trois fonctions différentes.

L’action désinfectante est la plus connue de toutes : elle permet de réguler la présence de micro-organismes et de neutraliser les bactéries, virus, champignons mais aussi moisissures.

L’oxydation, elle, a pour but de détruire les matières organiques (sueur, graisses, produits solaires, etc.) et améliore ainsi le travail de la filtration.

Enfin, l’action anti-algues régule bien sûr la présence d’algues dans la piscine, en traitement curatif ou préventif.

Quel produit pour quelle action ?

Reste maintenant à savoir quels produits utiliser. La plupart des produits sont multifonctions, bien que chacun ait ses spécificités.

  • Le chlore, produit le plus utilisé en France, est un désinfectant et un oxydant puissant ainsi qu’un agent efficace contre la prolifération des algues (traitement curatif et préventif). Son action lente permet de laisser les galets de chlore se diffuser régulièrement dans l’eau. Cela étant,il faut vérifier le niveau de chlore au moins deux fois par semaine, celui-ci devant se situer entre 1 et 1,5 mg par litre. Attention : en cas de forte chaleur, le chlore s’évaporera plus vite et il faudra donc augmenter les doses.
  • Plus onéreux, mais aussi non- irritant et sans odeur, le brome est un bon substitut au chlore. Aussi efficace que ce dernier, il est également moins sensible aux températures élevées et aux UV. Il s’utilise à l’aide d’un doseur-diffuseur appelé brominateur.
  • Le PHMB (PolyHexaMéthylène Biguanide) est un autre produit très apprécié car il ne dégage pas d’odeur et n’agresse pas la peau ni les yeux. Sa principale qualité est sa grande stabilité puisqu’il résiste particulièrement bien aux changements de températures, aux UV et aux variations de pH. Contrairement au chlore, il ne nécessite pas de vérifications fréquentes. Côté négatif : il n’a aucun effet sur les algues, son prix est bien plus élevé que le chlore et il reste difficile à trouver.
  • Enfin, l’alternative écologique aux produits chimiques la plus répandue est l’électrolyse au sel. Pour ce faire, vous devrez ajouter environ 3 à 5 grammes de sel par litre d’eau, celui-ci étant un sel marin constitué de soude et de chlore. L’eau passe ensuite dans un appareil (électrolyseur) qui permet de transformer le sel en hypochlorite de sodium, une sorte de chlore naturel. Celui-ci se chargera de désinfecter le bassin puis se transformera de nouveau en sel une fois exposé aux UV.
gamme-entretien-piscines

Cliquez pour parcourir la sélection de produits d’entretien pour la piscine sur le site mr-bricolage.fr

Vous aimerez aussi :