Pour se rincer après quelques longueurs dans la piscine ou se rafraîchir quand on ne dispose pas d’un bassin, la douche de jardin est particulièrement agréable. Facile à installer, elle ne nécessite pas de grands investissements mais deviendra vite indispensable les jours de grande chaleur !

Comment fonctionne une douche de jardin ?

Douche solaire

Douche solaire

Rien de plus facile à comprendre qu’une douche de jardin : au lieu de vous asperger d’eau (forcément froide) avec votre tuyau d’arrosage, il suffit de le brancher sur une douche, qui fera un bien meilleur travail !

Les douches solaires sont ainsi reliées directement au tuyau, mais l’eau passe d’abord dans un réservoir qui lui permet de se réchauffer (environ 2 heures à 30 °C pour 60 litres). Ce type de modèles est donc très simple à installer, reste écologique et économique. Sachez cependant qu’il est interdit d’utiliser un système de récupération d’eau de pluie pour alimenter votre douche.

Des gammes plus classiques fonctionnent comme une douche intérieure, avec un système conventionnel de canalisations, de raccordement et de robinetterie, et nécessitent donc une arrivée d’eau chaude et une arrivée d’eau froide.

Vous devrez alors les vidanger avant l’hiver pour éviter tout risque de gel. Mais tous les éventuels problèmes en intérieurs n’ont ici aucune importance : humidité, étanchéité et même évacuation sont négligeables, tant que vous n’utilisez que des produits biodégradables, comme le savon.

Quel matériau choisir pour sa douche de jardin ?

Douche solaire

Douche solaire

Il existe de nombreux modèles, principalement constitués de bois (pin, teck…), d’aluminium ou de PVC. Certains receveurs peuvent également être en pierre. Toutes les gammes étant bien entendu conçues pour résister aux intempéries, le choix se portera plus sur l’esthétisme et le design des produits. Et il y en a pour tous les goûts ! Discrète, naturelle, contemporaine…

Certains modèles de douche de jardin proposent, en plus, des options telles qu’un porte-serviette ou un porte-savon, un mitigeur et parfois même plusieurs pommeaux de douche ou jets orientables.
La hauteur de la douche de jardin est également un élément à prendre en compte, surtout si vous êtes grand ! La plupart des modèles se règlent entre 195 et 220 cm.

Où installer sa douche de jardin ?

Douche solaire

Douche solaire

Evidemment, l’emplacement de votre douche de jardin est important : vous devez à la fois être à l’abri des regards indiscrets, en plein soleil et proche d’une arrivée d’eau.

N’oubliez pas que si votre douche ne dispose pas d’une évacuation, il vous faudra choisir un emplacement approprié. S’il s’agit d’une douche de jardin solaire, vous n’aurez plus qu’à la brancher, à attendre quelques heures pour que l’eau se réchauffe et vous pourrez l’utiliser. En revanche, les modèles classiques devront être raccordées aux réseaux de canalisations.

Enfin, si vous souhaitez vous rafraîchir durant les périodes de forte chaleur sans pour autant passer sous la douche, pensez aux systèmes de brumisateur de jardin, à installer sur la terrasse ou dans le jardin. Fraîcheur garantie !

Vous aimerez aussi :