Avec leur fantaisie et leur bonne grâce innée, les fleurs annuelles sont les alliées des jardiniers débutants qui, on ne sait trop pourquoi, les délaissent bientôt pour les vivaces ou les bulbeuses. Retrouvez le chemin de ces fleurs d’un été, qui sont la générosité incarnée.

S’il est un art typiquement français, c’est bien l’emploi des fleurs annuelles au jardin. Nos amis anglais ou allemands sont les rois des plantes vivaces, avec lesquelles ils composent de savantes mixed-borders que nous n’arrivons qu’avec peine à imiter. Tandis que tous les jardins dignes de ce nom présentent un massif fleuri en diable, simplement parce que la maîtresse des lieux a répandu avec générosité quelques paquets de graines sur le sol au bon moment.

Voici quelques conseils pour réussir les plantations de fleurs annuelles.

 

Planter des fleurs annuelles : préparation du terrain

la preparation du sol est importante pour avoir de belles plantes annuellesTout n’est donc pas perdu, et vous pouvez renouer avec cette belle pratique qui consiste à créer chaque année un décor inédit. Mais avant d’ouvrir les paquets, il s’agit de bien préparer le terrain, pour confectionner un lit de semence émietté et frais. Cela commence par un bêchage soigneux, qui permet d’éliminer les racines de mauvaises herbes.

  • Cassez les mottes immédiatement, d’un revers de bêche, ou avec une griffe ou un croc à bêcher passé le lendemain du labour.
  • Ajoutez du compost bien décomposé, puis égalisez avec le râteau, qui permet d’éliminer les cailloux. Le sol doit être grumeleux en surface, les particules guère plus grosses que les graines que vous allez répandre.
  • Un dernier passage de râteau tiré vers vous permettra d’extraire quelques seaux que vous mélangerez à de la tourbe ou du terreau pour recouvrir les graines. Il est en effet très difficile de placer les graines à la bonne profondeur si l’on procède à un semis à la volée, de règle ici.

Une fois que vous aurez dessiné les larges taches destinées à chaque espèce, en les délimitant avec un filet de farine éventée par exemple, il vous reste à épandre les graines.

Planter des fleurs annuelles

  • les conseils de mr bricolage pour planter les fleurs annuellesN’ayez pas la main trop lourde, et surtout essayez de répartir les graines le plus régulièrement possible. Pour cela, le mieux consiste à les mélanger avec du sable sec, une casserole pour un paquet de graines. Les jardiniers précautionneux peuvent essayer de marquer sur le sol des rayons avec leur râteau, quitte à croiser, puis sèmeront à l’intersection de ces mini-sillons. Une méthode un peu plus longue que la volée classique mais qui donne d’excellents résultats.
  • Il ne vous reste plus qu’à recouvrir les graines. On aura la main légère car il vaut mieux que les graines fines soient à peint enterrées. C’est pourquoi la terre mélangée à la tourbe sera répandue avec parcimonie, en insistant là où l’on a répandu des grosses graines (soucis ou cosmos par exemple).
  • Tasser ensuite légèrement en appuyant gentiment du plat du râteau.
  • Enfin, on arrosera en pluie très douce, de façon à humecter sur 5 cm de profondeur.

Si le temps n’est pas à la pluie, on arrosera à nouveau trois jours plus tard, et ainsi de suite jusqu’à ce que la levée soit manifeste, ce qui prend parfois trois semaines.

Pour décourager les oiseaux, tendre des fils noirs sur des petits piquets. Veillez aussi à éliminer les limaces par des appâts, choisis avec répulsifs anti-chats et chiens de préférence.

Avec la participation de Jean-Paul Imbault

Vous aimerez aussi :