Matériau vivant, le bois doit être entretenu correctement pour rester en bon état et durer longtemps, a fortiori en extérieur. Volets, meubles de jardin, clôture ou terrasse devront ainsi faire face aux UV et à l’humidité. A vous de savoir les protéger !

Les précautions à prendre pour faire durer le bois extérieur

lasurer-terrasse-boisAvant de chercher quel produit pourrait protéger votre bois en extérieur, vous devez d’abord respecter certaines règles élémentaires pour lui assurer pérennité et bonne tenue.

En premier lieu, assurez-vous que l’eau ne puisse pas stagner à son contact. Pour une terrasse, par exemple, vous devrez prévoir une légère pente pour laisser l’eau s’écouler. Ensuite, le bois en contact direct avec le sol est naturellement plus exposé ; l’essence, et donc la résistance du bois, devra donc être choisie en fonction.

Mais il existe également des traitements d’usine qui permettent de renforcer le bois prévu pour une utilisation extérieure, le protégeant contre les insectes et les champignons. Le traitement haute température ou par oléothermie fait désormais également partie des traitements possibles.

Enfin, la finition du bois détermine aussi l’entretien nécessaire : un bois laissé naturel développera une couche protectrice de couleur grise au contact des UV. Mais si vous souhaitez conserver sa couleur d’origine, une peinture ou une lasure de protection devra être appliquée : on optera alors plus volontiers pour des finitions contenant des biocides, anti-champignons, moisissures et insectes.

L’entretien du bois : tous les 5 ans

peinture-bois-exterieur-clotureL’entretien du bois dépend en grande partie de l’essence dont il est constitué.

A titre d’exemple, les bois comme le chêne ou le châtaignier puisent leur résistance dans une forte teneur en tanins. Mais la pluie lessive progressivement cette protection naturelle. Ils nécessitent donc une protection de surface : un mélange à base d’huile de lin et d’un peu d’essence de térébenthine permet ainsi d’empêcher l’eau de pénétrer et retarde le grisaillement du bois.

Généralement, on préconise un entretien des bois d’extérieur tous les 5 ans. La première étape consistera toujours à poncer le bois avec un abrasif fin ou à décaper la surface peinte pour retrouver le bois brut, avant toute chose.

Ensuite, vous devrez choisir un produit adapté à l’essence de votre bois pour le protéger. En général, il s’agit d’une lasure microporeuse, qui permet de laisser respirer le bois tout en le protégeant des intempéries et ce pour une durée de 5 à 10 ans.

Votre choix peut également se porter sur la peinture spéciale bois d’extérieur, les pigments protégeant le bois. Evitez simplement les teintes trop sombres qui risquent d’entraîner un échauffement du bois lorsqu’il est exposé au soleil.

Vous aimerez aussi :