Parmi les petits moments réjouissants de la vie en ville : se lever d’un bon pied et s’en aller cueillir quelques fraises sur son balcon, un matin de juin ! Pour cela, il vous faut un balcon, de préférence exposé au sud et à l’abri du vent, et quelques plants de fraisiers en pots ou bien une jardinière. Du soleil, et le plaisir de jardiner, même modestement.

Quelles variétés de fraises cultiver sur votre balcon

Pour les pots et jardinières, préférez les variétés remontantes (ne vous inquiétez pas, elles ne grimpent pas !) : mara des bois au goût de fraises des bois ou gento à la chair bien ferme et juteuse. Ces fraises vous donneront deux récoltes : une première en juin, une seconde entre juillet et septembre.

Planter et entretenir vos fraises sur le balcon

S’agissant des contenants, vous avez le choix entre des pots et jardinières en bois, en terre cuite ou en plastique. Vous trouverez également dans les jardineries des jarres en terre cuite, percées d’ouverture en quinconce sur le pourtour, dans lesquelles vous pouvez planter jusqu’à une quinzaine de pieds. La terre cuite a l’avantage de laisser passer l’eau et l’air, et donnera une touche rustique à votre petit jardin.

Préférez une plantation au printemps : achetez des plants déjà bien formés, que vous installerez dans un bon terreau (il existe des terreaux spécial fraisiers, mais un terreau pour potager fera très bien l’affaire), mélangé à de la terre. Prévoyez un lit de billes d’argile dans le fond du pot.

Côté arrosage, veillez à ce que la terre soit toujours humide, mais jamais inondée. Arrosez à la main, délicatement, en évitant de mouiller le feuillage. Il est préférable d’arroser très tôt le matin, ou bien le soir. Pensez à placer une soucoupe sous vos pots pour récupérer l’eau, et veillez à ce qu’elle ne soit jamais remplie.

Quelques conseils pour avoir de belles fraises sur votre balcon

Dans une jardinière, espacez les pieds de 25 cm (deux plants par jardinière, en moyenne).

  • Veillez à ne pas enterrer le collet.
  • Pour que vos plants se développent bien, ajoutez un peu d’engrais (engrais pour fraisiers) dès le mois d’avril.
  • Pensez à pailler autour des pieds de plants (copeaux de bois ou aiguilles de pins, par exemple), vos fruits n’en seront que meilleurs.
  • En prévention des insectes et maladies, traitez vos plants en début et fin de floraison.
  • Installez un petit filet protecteur – les oiseaux eux aussi sont gourmands – au moment où vos fraises commencent à rougir.
  • Supprimez les stolons, qui épuisent la plante.
  • Changez vos plants tous les trois ans.

Récoltez vos fraises de préférence le matin, elles seront plus savoureuses. À déguster avec un bol de crème fraîche, ou tout simplement à la main, en regardant la ville s’éveiller.

Vous aimerez aussi :