Quel plaisir de se promener dans un beau jardin ! Mais le piétinement est fatal aux plantations. En créant une allée permanente dans votre jardin, véritable élément décoratif, vous éviterez l’usure de la pelouse.

Comment créer une allée en dallage dans le jardin ?

Lorsque vous dessinez les plans de votre jardin, n’oubliez pas de prévoir les allées. La création d’une allée avec la pose d’un dallage n’entraîne pas de grosses dépenses et, avec un peu de patience, vous apprendrez à fixer le revêtement, quel qu’il soit.

Un dallage vous permet de garder les pieds au sec par mauvais temps, qu’il s’agisse d’aller rendre visite à vos fleurs favorites ou à votre carré de légumes.

Une allée en dallage dans le jardin : la préparation

une allee de jardin en dallage de pierreAllée large ou étroite ? L’allée de jardin en dallage est aussi un élément décoratif. Réfléchissez à ses dimensions, à son tracé et au matériau de revêtement. Une allée qui mène à la porte d’entrée de la maison doit permettre le passage de deux personnes de front (120 à 150 cm de large). Dans un petit jardin, une largeur de 90 cm peut convenir.

La préparation du sol

Si l’allée en dallage doit traverser la pelouse, commencez par tondre, le travail n’étant guère commode parmi les herbes hautes…

Pour tracer l’allée, tendez un cordeau sur des petits piquets : il vous permettra en outre de contrôler le niveau de l’allée au cours de la pose des dalles. Pour les courbes et les virages, prévoyez trous et piquets en plus grand nombre pour une meilleure adaptation du cordeau.

Choisir le dallage de l’allée de jardin

Les magasins de jardinage ou de bricolage offrent un choix important : béton, ardoise (plus coûteuse mais sa surface brute est du plus bel effet), grès, calcaire, granit, briques de terre cuite ou de bois. Vous trouverez aussi une grande variété de formes et de dimensions.

Créer une allée dans le jardin : pose du dallage

pose d'un dallage pour creer une allee de jardinSi vous créez une allée traversant une pelouse, pensez à ce que le dallage soit plus bas que le terrain environnant : il ne vous gênera pas pour tondre l’herbe.

Commencez par placer les dalles assez haut pour qu’elles trouvent le niveau correct quand vous leur donnerez leur assise définitive. Si une est trop enfoncée ou instable, ôtez-la et utilisez une truelle pour aplanir les fondations en ajoutant ou en retirant du sable. Ensuite, frappez à petits coups, avec un maillet de caoutchouc, pour lui donner une bonne assise. En fin de pose, remplissez les joints de sable et arrosez.
Conseils :

Remplir les joints : pour assurer la stabilité des dalles, remplissez les joints de terre fine contenant de la semence de gazon. Arrosez copieusement. Ainsi, l’allée s’intégrera rapidement au reste du jardin. On peut, éventuellement, recouvrir d’un dallage une allée déjà existante. La première moitié du travail est déjà faite.

Avec la participation de Jean-Paul Imbault

Vous aimerez aussi :