On trouve quantité de bacs à compost dans les magasins (des composteurs de 400 litres faciles à monter, suffisant pour un jardin de 500 à 800 m²), mais puisque vous avez décidé de réaliser votre compost vous-même, pourquoi ne pas fabriquer votre propre composteur ? C’est simple, et vous aurez progressé dans la voie du « faire soi-même ». Voici une méthode rapide pour fabriquer votre propre composteur.

 

Fabriquer son propre composteur : le choix de l’emplacement

Choisissez un endroit semi-ombragé, bien drainé, plat et facilement accessible pour installer votre composteur fait maison.

Si vous le placez au fond de votre jardin, vous risquez de vous épuiser en allers et retours avec votre seau ou votre brouette. Placez-le à distance respectable des maisons avoisinantes pour éviter que vos voisins ne soient incommodés par d’éventuelles mauvaises odeurs en cas de fermentation.

 

Fabriquer son propre composteur : le matériel

Il vous faudra :

 

fabriquer-propre-composteur-palettes-grillage

Crédit photo : Alan Levine – Flickr

Les étapes de fabrication du composteur

 

1. Commencez par bêcher soigneusement une surface un peu supérieure à celle du socle de votre composteur. Sachez que le composteur doit être posé sur le sol nu pour favoriser le développement des micro-organismes et leur circulation.

2. Coupez le grillage aux dimensions de vos palettes, et fixez-le avec des clous cavaliers sur les côtés : vous avez déjà l’intérieur de votre composteur

3. Redressez les 3 premières palettes, disposez-les en forme de U et attachez-les entre elles avec du fil de fer

4. Plantez des piquets de chaque côté du U et clouez-les aux extrémités des palettes.

5. Les deux palettes restantes serviront de porte et de couvercle (pour mettre votre compost à l’abri des intempéries, des chiens, des chats et autres animaux indésirables)

 

 

Fabriquer son propre composteur :   conseils et astuces

Si vous souhaitez protéger le bois de vos palettes, utilisez de l’huile et de la cire dure. Évitez impérativement les traitements toxiques qui pourraient détruire tout ou partie des micro-organismes, indispensables dans le processus de décomposition des déchets.

Si vous avez besoin de réaliser une grande quantité de compost, vous pouvez fabriquer plusieurs composteurs. En installant 2 composteurs, vous pourrez placer dans le premier votre compost mûr, et dans le second votre compost en cours de maturation, en évitant de les mélanger.

Vous pouvez aussi remplacer vos palettes par des planches en bois, ou bien construire un box en parpaings ou réaliser un treillis « tout métallique ». Les solutions sont multiples si vous souhaitez fabriquer votre propre composteur .

 

fabriquer-propre-composteur-parpaing

Crédit photo : bzesty.com

Vous aimerez aussi :