Vous en avez assez de monter et descendre de la voiture pour ouvrir ou refermer votre portail ? Vous rêvez d’accéder à votre maison d’un clic de télécommande ? L’automatisme de portail est fait pour vous !

En plus de vous faciliter le quotidien, installer un automatisme de portail est un gage de sécurité : vous ne bloquez plus la circulation et vous pouvez également contrôler les accès d’éventuels visiteurs… Motorisation à bras ou articulée ? Suivez nos conseils pour faire le bon choix !

automatisme-portail-bras-articulesQuelle motorisation pour mon portail ?

Le type de motorisation de portail à installer va dépendre de la configuration de votre portail actuel et de vos contraintes techniques. On distingue 4 types de motorisation de portail :

-    A bras articulés
-    A vis sans fin, parfois appelé à tort « à vérin » (préconisé pour les zones à fort vent)
-    Au sol ou semi-enterré
-    Coulissant

Avant de commencer : quelques vérifications à effectuer

Les fixations : mon portail et ses fixations sont-ils adaptés à la motorisation ?

Les forces exercées par les automatismes de portail sont très importantes. Assurez-vous que vos fixations sont en parfait état avant l’installation. Dans le cas d’un portail en PVC, assurez-vous qu’il est pourvu d’une armature métallique encastrée.

Le sol : que dois-je éviter pour le bon fonctionnement de l’automatisme ?

Le mouvement des vantaux ne doit en aucun cas être perturbé par un frottement au sol. Le sol doit être plat.

L’emplacement du portail : est-il proche de la voie publique ?

Les normes actuelles pour l’automatisation d’un portail spécifient qu’il faut alerter les passants par un flash lumineux de l’ouverture et de la fermeture du portail. Il ne doit en aucun cas s’ouvrir sur la voie publique.

L’alimentation : faut-il « tirer » une ligne électrique pour alimenter la motorisation ?

Si elle n’est pas déjà disponible, il vous faudra faire une tranchée de 85 cm de profondeur (suivant les normes en vigueur). Vous avez aussi l’option d’utiliser un automatisme de portail alimenté par énergie solaire.

La prise des dimensions

En fonction du type de motorisation de portail à installer, il est nécessaire de prendre les mesures de votre portail au préalable. Utilisez notre fiche mesure spéciale portail pour pouvoir les présenter à un conseiller en magasin qui saura vous aider à réaliser votre projet.

Que faut-il prévoir en plus ?

Pour l’alimentation électrique du portail depuis votre maison, vous aurez besoin de :

disjoncteur de 10A sur le plateau électrique

  • 1 câble 3 x 1,5² si la distance entre le tableau électrique et le portail est inférieure à 10 m, sinon préférez un câble 3 x 2,5²
  • 1  câble 2 x 0,75² pour le raccordement des différents accessoires qui complètent l’automatisme : flash, photocellules, contacteur et digicode (sauf système « bus »)
  • de la visserie pour fixer les équerres des moteurs et les accessoires sur les piliers. Celle-ci devra être adaptée à la nature de vos piliers : matériaux pleins ou creux,…

 

motorisation-portail-coulissantBon à savoir…

Si la configuration de votre portail vous laisse le choix d’installer un automatisme à bras articulés ou un automatisme à vis sans fin, sachez que le système à vis sans fin nécessite un alignement parfait du portail et une pose très bien réalisée. Dans ce cas, garder la butée centrale et supprimer la serrure et les butées latérales. Les automatismes de la gamme Mr.Bricolage incluent les butées d’arrêt intégrées aux moteurs.

Pour une fermeture automatique et temporisée du portail, la motorisation de portail devra, suivant le modèle, être équipée de photocellules.

Si vous êtes déjà équipé d’un interphone ou d’un visiophone, il peut être nécessaire d’utiliser un relai de commande pour actionner l’automatisme depuis ces appareils. Si ce n’est pas le cas, c’est le moment de poser votre interphone ou d’installer votre portier vidéo !

gamme-automatisme-portail

Cliquez pour parcourir la sélection d’automatismes de portail sur le site mr-bricolage.fr

Vous aimerez aussi :