Le carrelage est le revêtement de sol que nous privilégions pour l’aménagement d’une terrasse. Résistant, bien plan donc sûr et offrant une multitude de finitions, il a aussi l’avantage de pouvoir être posé sans l’aide d’un professionnel. C’est ce que nous allons voir en suivant ces 5 étapes pour réaliser soi-même le carrelage de sa terrasse.

Bien préparer le terrain

La première étape pour carreler soi-même sa terrasse consiste à préparer le terrain en coulant une chape de béton. Prévoyez une pente de 2 % afin de permettre l’évacuation des eaux de pluie. Pour positionner correctement le carrelage, il est important de procéder au calepinage.

La technique du calepinage consiste à effectuer la pose du carrelage, sans colle, afin de définir le nombre de carreaux dont vous aurez besoin pour votre terrasse. Ce procédé vous permettra d’éviter les pertes de carreaux tout en assurant une économie conséquente. En outre, vous optimiserez vos découpes en repérant la position des carreaux.

Mettre en place des repères

Avant de positionner les carreaux, il est essentiel de tracer des repères. Ceux-ci doivent être perpendiculaires afin de bien aligner vos carreaux. Dans un premier temps, tracez un trait au milieu de la surface à carreler. Dans un second temps, dessinez une ligne, perpendiculaire à la précédente sur toute la largeur de la terrasse.

Vous pouvez commencer à poser un premier carreau dans l’angle de cette perpendiculaire, dans le haut de la surface. Ensuite, continuez le même schéma en positionnant les carreaux sur toute la largeur, en suivant le tracé pour un alignement parfait.

Répétez cette opération sur la longueur en suivant la ligne de traçage. Enfin, vous pouvez retirer les carreaux car la mise en place des repères est terminée.

 

Poser le mortier

Pose du mortier colle à la spatule crantée

Pose du mortier colle à la spatule crantée

La pose du mortier est une étape importante pour permettre une bonne fixation des carreaux à la surface. Pour préparer la colle en toute simplicité, veillez à obtenir un mélange homogène en préparant celui-ci avec une perceuse et un mélangeur. Afin de positionner correctement les carreaux, pensez à délimiter la zone de pose du carreau avec une règle de maçon.

A l’aide d’une spatule crantée, étalez la colle à carrelage sur la surface. Optimisez la pose des carreaux en lissant le mortier avec la spatule et déposez une couche régulière. Vous pouvez alors commencer à positionner les carreaux.

Bien aligner les carreaux

Il est important de bien positionner le premier carreau afin de pouvoir suivre un tracé parfait pour un résultat régulier et précis. Ensuite, vous pouvez commencer à poser les autres carreaux en suivant l’alignement.

Afin de bien ajuster les carreaux et d’optimiser l’adhérence de la colle, n’oubliez pas de frapper doucement le carreau avec un maillet en caoutchouc.

Procédez selon cette technique pour tous les carreaux. Pour un maximum de régularité dans la pose, installez des croisillons entre les carreaux. Puis, répétez cette opération avec les suivants.

Procédez, ensuite, aux découpes éventuelles, si nécessaire. Enfin, enlevez les croisillons et préparez le joint afin d’obtenir un résultat net en comblant les espaces entres les carreaux.

Vous aimerez aussi :