Bien entretenir votre tondeuse garantit sa longévité et son efficacité. Qu’il s’agisse de l’entretien régulier ou de la “révision” annuelle, ne faites pas l’impasse sur le nettoyage des différents éléments de votre tondeuse au risque de devoir la remplacer trop rapidement !

L’entretien régulier de la tondeuse : rapide mais efficace

tondeuse-à-gazon-MBAprès chaque tonte, un rapide nettoyage de quelques éléments est essentiel : comme pour tous vos outils, l’entretien régulier de votre tondeuse vous permettra de la conserver plus longtemps et en meilleur état.

Avant de la manipuler, débranchez votre tondeuse électrique ou enlevez la bougie s’il s’agit d’une tondeuse à essence.

Autre précaution d’usage : portez des gants à manchette pour éviter tout risque de coupure.

Le premier élément à nettoyer après la tonte est le carter. Pour ne pas le rayer, utilisez une spatule en bois ou en plastique ou encore une éponge humide afin d’ôter les brins d’herbe collés et autres résidus.

Attention : n’utilisez jamais de jet d’eau pour nettoyer une tondeuse électrique.

Petit « plus » : après le séchage, pulvérisez à l’intérieur et à l’extérieur du carter un lubrifiant hydrofuge (dégrippant) pour éviter la corrosion.

Les roues de votre tondeuse peuvent également s’encrasser rapidement ; un nettoyage régulier évitera de mauvaises surprises !

Ensuite, tout est affaire de vérification. Vous devez, avant chaque tonte, faire un “check-up” de votre tondeuse en vérifiant l’état de plusieurs pièces : les lames (qui devront être réaffûtées ou rééquilibrées si nécessaire) ; la rondelle d’accouplement (à changer si elle a subi trop de chocs) et la visserie, qui doit toujours être serrée et propre.

La grande révision de la tondeuse : avant l’hivernage

tondeuse-à-gazon-MB2A la fin de la saison, il est recommandé de nettoyer en profondeur votre tondeuse avant de la ranger pour l’hiver. Outre les gestes réguliers d’entretien à reproduire après la dernière tonte, vous devrez également purger le réservoir des appareils à essence, ou y ajouter un conservateur d’essence.

Si votre tondeuse est équipée d’un bac de ramassage, celui-ci devra être entièrement vidé et nettoyé au jet d’eau. Laissez-le sécher avant de le ranger. Enfin, pour tous les types de tondeuses,vérifiez l’état du moteur en vous reportant à la notice d’utilisation.

Dernière recommandation : affûter les lames de la tondeuse. Inutile de dire que la manipulation des lames est particulièrement dangereuse ; en cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Après avoir enfilé vos gants, il faudra dévisser l’écrou pour atteindre les lames. Avec une lime douce, une lame plate ou une meule, vous limerez uniquement depuis l’intérieur vers l’extérieur en respectant le biseau. Une pulvérisation de lubrifiant hydrofuge (dégrippant) est ensuite vivement conseillée.

Avant de remonter la lame, vérifiez son équilibrage en la faisant tourner sur son axe : si elle penche, vous devrez l’ajuster en affûtant le côté qui tire vers le bas. Enfin, remontez-la en respectant le sens du montage ; votre mode d’emploi devra toujours vous accompagner. N’oubliez pas qu’une lame de tondeuse tordue, trop usée ou perforée doit être changée.

Vous aimerez aussi :