Vous souhaitez embellir votre terrain ? Avoir une belle pelouse, verte et impeccable ? Voici nos conseils pour l’entretenir comme il le faut.

Le semis du gazon

Pour tous les débutants, sachez que s’occuper de sa pelouse n’est pas si facile que cela ! Pour cela, il vous faudra choisir le type de gazon adapté à votre région. Si vous habitez une région sèche, sans pluies régulières, optez pour une semence de gazon qui résiste à la sécheresse et inversement si vous êtes dans une région plus humide.

Pour un gazon standard et résistant, choisir un gazon dit rustique composé d’un mélange de différentes graminées. Chaque graminée va apporter ses avantages et combler les éventuels points faibles d’une autre :

  • Fétuque élevée : très rustique, résiste au piétinement, à l’excès d’eau comme à la sécheresse ;
  • Fétuque ovine : joli gazon avec une herbe fine ;
  • Ray-grass : supporte l’ombre et l’humidité, reste bien verte en hiver et résiste au piétinement ;
  • Agrostis : herbe fine et dense, supporte les tontes rases ;
  • Pâturin des prés : très dense, convient à l’ombre et résiste au piétinement et à l’arrachement.

Ces espèces de graminées sont choisies pour leur capacité à couvrir une surface importante grâce à leur racines traçantes. Des tontes régulières ont pour effet de leur donner de la vigueur et densifier leur pied.

Pour un résultat optimal, il faudra bien préparer votre terrain : le labourer ou le bêcher, le débarrasser des éventuels cailloux puis le niveler. Une fois ce travail effectué, vous pouvez semer sur la terre ainsi préparée et tasser la surface au rouleau. Pour favoriser une germination et une levée rapide, arrosez régulièrement, de préférence en pluie fine, jusqu’à ce que le gazon lève et s’épaississe ! En début d’implantation, une jeune pelouse a un faible enracinement qui ne lui permet pas de résister à quelques jours sans pluie. Tout ce travail demande un peu de temps et de surveillance mais s’avère essentiel pour la réussite d’un beau gazon.

Bien entretenir votre pelouse

Entretenir votre pelouse vous demandera du temps, des efforts et donc un investissement non négligeable !

Arrosage du gazon

Arroser votre pelouse peut paraître évident mais quand ? Et comment ? Il faut donc savoir que pour que l’entretien de votre pelouse se fasse au mieux, les opérations d’arrosage doivent être dosées sinon votre pelouse deviendra plus sensible à la sécheresse. Dans la plupart des cas préférez un arrosage copieux le soir ou la nuit, avec un minimum d’une fois par semaine. Un arrosage copieux hebdomadaire s’avère souvent suffisant pour obtenir un beau gazon.

gazon-pelouse

La tonte du gazon

De quelle façon et à quel moment tondre sa pelouse ?

Il vaut mieux ne pas tondre votre pelouse le matin quand il y a de la rosée ou après une pluie. Il faut attendre que l’herbe soit bien sèche pour la tondre. La lame de tondeuse tranchera nettement l’herbe sèche alors qu’elle aura tendance à glisser sur une herbe mouillée.

La hauteur de gazon à conserver dépend du type de gazon et de son usage : de trois centimètres pour une pelouse d’ornement, type gazon anglais, jusqu’à à 7 cm centimètres pour un gazon de détente.

La hauteur de coupe va également dépendre de la saison. Au printemps, l’herbe est en pleine croissance. Il faut tondre court et de façon régulière en fonction de la rapidité de pousse (1 à 2 fois par semaine). En été, on conserve l’herbe plus haute pour conserver l’humidité au pied et limiter le jaunissement du feuillage. La fréquence de tonte ralentit à une fois toutes les deux semaines.  On peut éventuellement tondre plus fréquemment pour empêcher la montée à graines des mauvaises herbes. En automne, le retour des températures plus clémentes favorise la repousse du gazon. On reprend le rythme des tontes courtes. En fin d’automne, on remontera la hauteur de coupe afin que la pelouse utilise son feuillage pour refaire le plein d’énergie avant l’hiver. Dans les régions enneigées, une tonte à ras permet une meilleure résistance à la neige et favorise un séchage plus rapide après la fonte.

Dans tous les cas, il ne faut jamais tondre plus d’un tiers de hauteur d’herbe. Concrètement, pour une pelouse de 5 cm de hauteur, on passera la tondeuse dès que l’herbe aura atteint 7,5 centimètres.

 

tondeuse à gazon

Lutter contre les mauvaises herbes

Retirer les herbes parasites dans votre jardin est un aspect moins ludique et même fastidieux pour bien entretenir votre pelouse. Si vous laissez les mauvaises herbes se développer, elles prendront le dessus et asphyxieront rapidement votre pelouse.

Pour la mousse comme pour les mauvaises herbes, il vaut mieux agir précocement. Les mauvaises herbes mettent quelque temps à apparaître. Dès le semis, il faut donc réunir les conditions d’une levée et d’une pousse rapide pour que votre gazon prenne rapidement le dessus sur les autres herbes. Après quelques années, s’il ne s’agit que de quelques pieds de pâquerette ou du trèfle blanc, ce n’est pas grave, bien au contraire. Leur floraison apporte quelques touches de gaité dans la pelouse. Elles attirent en même temps les insectes pollinisateurs. La présence d’une flore mixte permet à une pelouse de conserver sa couleur verte en plein été alors que le gazon a jauni. Il faut simplement veiller à éliminer les plantes qui pourraient coloniser rapidement votre pelouse. La méthode la plus simple est de parcourir votre pelouse régulièrement avec un couteau quand vous avez 5 minutes. C’est le meilleur moyen d’empêcher la prolifération d’espèces envahissantes comme le pissenlit, le plantain, le chardon et le bouton d’or pour ne citer que les plus courants.

En règle générale, il faut bannir tout traitement chimique. Ceux-ci finissent toujours par être entrainé par les eaux pluviales dans les cours d’eau ou les nappes souterraines. En cas extrême, vous pouvez employer un désherbant sélectif pour gazon plutôt que labourer et resemer. Une fois que le traitement a produit son effet, il faut rapidement faire un semis de regarnissage si la pelouse montrer des trous importants. Il faudra également apporter de l’engrais au gazon. Cet apport de nourriture lui permettra de recoloniser rapidement les espaces qui étaient pris par les mauvaises herbes.

Sur un gazon très jeune, le traitement herbicide ne pourra pas être appliqué. Il faut attendre que les jeunes plantes aient atteint une certain stade pour résister au traitement. Avant ce stade, les herbes peu nombreuses pourront être enlevées à la main.

Eliminer la mousse du gazon

La présence de la mousse dans un gazon est due à un effet souvent conjugué de l’humidité, de l’acidité du sol et du manque d’ensoleillement et d’aération du sol. Une carence en potassium, de calcium et de magnésium favorise également la prolifération de la mousse. Enfin, sachez que le développement de la mousse est renforcé si vous tondez votre gazon trop court.

Si votre sol a tendance à être acide, il faudra apporter régulièrement un amendement calcaire (chaux éteinte, calcaire broyé, dolomie ou cendres de cheminée). Si votre sol est calcaire, épandez du sulfate de fer avec un arrosoir. Ratissez et enlevez la mousse noircie par le traitement à l’aide d’un râteau. Evacuez les mousses mortes à la déchetterie pour éliminer les spores qui pourraient donner une nouvelle invasion de mousse. La mousse disparaîtra très vite en laissant des trous dans la pelouse. Vous devrez la regarnir avec des graines de gazon spécial regarnissage.

Si votre sol a tendance à se compacter, pensez à l’aérer chaque année avec un passage de scarificateur, en fin d’automne ou juste avant le printemps. Le scarificateur extrait la mousse sous l’action de ses lames et l’évacue dans un panier. Ne pas mettre ces déchets au compost mais les évacuer en déchetterie. La mousse ne se décompose pas au compostage et conserve ses spores qui contaminent le compost. Lors de son utilisation, le compost dissémine ses spores qui donnent naissance à de nouvelles mousses.

Si ces quelques conseils sont suivis, entretenir votre pelouse deviendra un jeu d’enfant mais rigueur et temps consacré au soin de votre gazon seront vos meilleurs alliés !

Entretenir son gazon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi :